Café et grossesse – quels sont les risques?

Fanny-Louise Senécal, Intervenante sociale

La caféine est une des substances psychoactives les plus consommées dans le monde. C’est aussi une substance pouvant créer une dépendance qui, bien que dommageable pour la santé, est aussi socialement acceptée voir encouragée. La caféine fait partie de la catégorie des stimulants. Ceux-ci ont pour effet d’accélérer le système nerveux central et ainsi d’augmenter la température du corps, le rythme cardiaque ainsi que le rythme respiratoire. Cela explique que lorsque vous buvez trop de café, ou de boisson énergisante, vous ayez chaud et commencez à avoir des tremblements. 

Bien que la caféine puisse être difficile sur le système digestif, celle-ci peut amener des brûlements d’estomac et des nausées, nous la consommons pour son effet réconfortant le matin, pour nous donner l’impression d’être moins fatigués, d’augmenter notre vigilance et nos performances tant scolaires, sportives ou au travail.

Un bon café chaque matin pour se réveiller, pour commencer sa journée, ou encore vers 13h00 afin de retrouver de l’énergie pendant que l’on digère, ça semble bénin et pourtant, lorsque l’on tente d’arrêter le café ou de diminuer notre consommation, ce n’est pas si facile! C’est à ce moment qu’on peut ressentir les symptômes de sevrage de la caféine. Les maux de tête, l’irritation, la fatigue, les nausées, les raideurs musculaires, les difficultés de concentration, tous ces symptômes peuvent se faire ressentir lorsque le corps sent un manque de caféine (contrairement à ce qu’il est habitué).

Il est encouragé de diminuer sa consommation de caféine pour sa propre santé. Une consommation élevée de caféine se retrouve généralement à plus de 2 cafés filtres (plus de 300mg de caféine) par jour. Lorsqu’une personne est enceinte, il est encore plus recommandé de diminuer ou de cesser. La consommation raisonnable de café n’est pas assurément dangereuse pour le bébé. Cependant, la consommation abusive de café, surtout lorsque la mère consomme d’autres stimulants et/ou est déjà sujette à vivre de l’anxiété, peut représenter des risques sérieux pour le bon déroulement de la grossesse et pour l’enfant à naître. Nous vous suggérons de vous informez sur les risques afin de prendre une décision éclairée et de réduire les méfaits de votre consommation!

On retrouve de la caféine dans différents types de café, dans le thé et dans les boissons énergisantes. Les boissons de thé contiennent moins de caféine, elles peuvent donc aider à diminuer sa consommation. Une tasse de thé vert contient environ le quart de la quantité de caféine que peut avoir une tasse de café. Il ne faut pas oublier que le thé est aussi un stimulant par sa teneur en caféine! Ce n’est donc pas une solution miracle pour consommer de la caféine sans risque. 

Tout d’abord, l’arrivé d’un bébé est un moment stressant pour tous parents. En ajoutant un stimulant, le corps est sujet à davantage de stress et cela affecte le fœtus de différentes façons. Il faut donc comprendre en quoi la caféine peut avoir un impact négatif sur le fœtus.

L’insomnie fait partie des effets négatifs que peut amener la caféine. Le manque de sommeil peut avoir un impact sur le système immunitaire de la mère, mais augmente également les risques de dépression, de diabète de grossesse et d’hypertension artérielle. Cette dernière peut engendrer un accouchement prématuré, un décollement du placenta, un retard de développement pour le bébé et/ou une césarienne non prévue.

Aussi, le café amène une perte d’appétit ce qui peut porter la mère à moins manger alors que le fœtus dépend de cette alimentation pour se développer.

De plus, l’excès de caféine peut doubler le niveau de cortisol dans le sang. Le cortisol joue un rôle important sur l’anxiété. Le cortisol est une hormone sécrétée par le cerveau reconnue avec l’adrénaline comme l’une des hormones du stress. Cette hormone est à l’opposée de la mélatonine (l’hormone sécrétée pour s’endormir). L’excès de cortisol amène son lot de problématiques, dont l’anxiété, l’insomnie, des troubles cardiaques et immunitaires. Il faut un taux très élevé pour affecter le fœtus. Cependant, si vous souffrez déjà d’anxiété, que votre situation est stressante et que vous consommez du café, les risques que ce stress ait un impact sur le fœtus augmentent. Ainsi, puisque le café augmente l’anxiété, il y a une relation entre sa consommation excessive et les risques de fausse couche et de naissance prématurée.

Il y a plusieurs corrélations entre l’anxiété de la mère lors de la grossesse et l’apparition de problèmes de santé physique et mentale à un jeune âge chez l’enfant à naître. Ces problèmes de santé sont l’insomnie, l’asthme, les troubles anxieux, les troubles de l’attention et de l’hyperactivité ainsi que la dépression.

Comment faire pour diminuer sa consommation de café? 

  • Bien sûr, vous pouvez tenter de diminuer votre quantité de café;
  • Vous pouvez diluer davantage votre café;
  • Buvez de l’eau, plus vous restez hydraté, mieux votre corps peut réguler la température et la digestion. La fatigue est un symptôme de la déshydratation;
  • Favoriser des boissons avec moins de caféine, telles que le thé vert; 
  • Évitez les expressos et les boissons énergisantes;
  • Choisissez du décaféiné;
  • Déjeunez avant de prendre votre café du matin;
  • Manger plusieurs collations riches en fer pour vous donner de l’énergie.

Comment faire descendre l’anxiété?

  • Faites de l’exercice (attention lorsque vous êtes enceinte aux exercices que vous pouvez faire);
  • Assurez-vous d’avoir suffisamment d’heures de sommeil;
  • Méditez;
  • Prenez du temps de qualité avec les personnes que vous aimez;
  • Faites des activités qui vous plaisent et vous relaxent;
  • Acceptez votre stress, reconnaissez-le et choisissez de penser à autre chose. Vos pensées vont probablement revenir et ce n’est pas grave. Ne soyez pas déçue ou en colère contre-vous. Acceptez qu’elles soient revenues et concentrez-vous sur des pensées positives.

Pour plus d’information, restez à l’affut en vous abonnant à notre compte Youtube! Une série de vidéos seront disponibles sous peu en lien avec la consommation de substances psychoactives et la grossesse!

    Abonnez vous à l'infolettre




    © 2021 Élixir

    Crédits: cha-cha.ca