À propos

Élixir est un organisme d’action communautaire autonome et de bienfaisance. Les objets de notre charte sont les suivants :

Créer des activités d’information, de formation et d’accompagnement pour réduire les conséquences négatives liés à l’usage de substances psychoactives.


Sensibiliser la population aux problématiques spécifiques liées à l’usage de substances psychoactives et leurs impacts sur la vie des femmes.


Aider les femmes qui éprouvent des difficultés à l’égard de ces problématiques en leur procurant : accueil et référence, soutien, écoute, accompagnement.


Sensibiliser et former les actrices et acteurs du milieu sur les usages de substances psychoactives afin de développer un réseau de collaboration facilitant l’accès des personnes à un continuum de services adéquats.


Favoriser et participer au développement de la recherche différenciée selon les sexes en matière de substances psychoactives.

plus.png rond.png
À propos

NOS VALEURS

  • Respect : Accueil de l’autre dans ses différences, tolérance, écoute, pacifisme
  • Solidarité : Coopération, entraide, partage, engagement
  • Justice sociale : Égalité, honnêteté, intégrité
  • Autonomie : Prise en charge de la personne par elle-même, identification/expression de ses limites et de ses besoins
  • Confidentialité : Respect de la vie privée et des confidences

ÉLIXIR : DES TRACES D’ÉVEILLEUSES DE CONSCIENCE DE 1984 À MAINTENANT

Dans les années 80, plusieurs études font l’étalage de statistiques préoccupantes sur les problèmes de dépendance des femmes au Québec. C’est dans ce contexte que l’histoire a débuté au cours de l’expérimentation et de la diffusion du programme « C’est pas grave, c’est rien que vos nerfs », un programme diffusé par Santé Canada. L’absence d’information sur les psychotropes et l’isolement vécu par les femmes furent rapidement constatés par les femmes du Centre des femmes de l’Estrie. Celles-ci, inspirées par leur expérience au sein du programme de Santé Canada ont ainsi mis sur pied le projet Élixir ou l’Assuétude d’Ève.

Dès sa mise sur pied en 1984, et encore aujourd’hui, Élixir se démarque par son caractère unique au Québec. En effet, il s’agit de la seule ressource communautaire qui se consacre exclusivement à la prévention de l’usage problématique des substances psychoactives chez les femmes.

LIRE LA SUITE

Le projet s’adressait à une population féminine désireuse d’acquérir ou de développer des connaissances sur la consommation abusive de substances psychoactives, en particulier aux femmes préoccupées par leur consommation. C’est donc depuis ses débuts qu’Élixir s’inspire du modèle d’éducation populaire pour proposer des activités afin que les femmes puissent développer leurs connaissances et leurs compétences pour faire des choix éclairés en matière de consommation de psychotropes.

En effet, les actions proposées sont issues de l’analyse féministe qui prend racine dans les rapports égalitaires entre les hommes et les femmes. Concrètement, cette approche priorise une analyse globale de la situation des femmes et elle permet à ces dernières de développer leur capacité d’agir cela en fonction des risques qu’elles encourent face à leur consommation de substances psychoactives. Cette approche favorise également l’engagement des femmes dans un processus de transformation sociale. Nous travaillons également avec des femmes qui peuvent vivre plus de marginalisation et de stigmatisation que d’autres. Le fait d’être, notamment, consommatrice de substances psychoactives, d’être trans, d’être racisée ou de vivre dans la pauvreté augmente les chances de vivre des situations d’oppression. Avec l’approche féministe intersectionnelle nous prenons conscience des nos (enlever) préjugés véhiculés dans l’intervention traditionnelle et de leurs conséquences sur l’évaluation des problèmes, sur le potentiel d’action des femmes et les stratégies d’intervention à déployer.

Élixir a développé une expertise en prévention et en réduction des méfaits auprès des femmes. Une expertise enracinée par une préoccupation constante des conditions de vie des femmes, nourrie par le contact quotidien avec elles et par l’appropriation par les intervenantes des recherches et des données épidémiologiques à jour. Une expertise consolidée par le temps investi à réfléchir et se remettre en question aussi souvent que nécessaire, par la créativité et par l’audace de tenter de nouvelles choses, de nouveaux regards, de nouvelles analyses. Une expertise construite au fil des années avec une grande passion partagée par les travailleuses, les bénévoles et les partenaires.

NOTRE ÉQUIPE

Directrice

Julie-Soleil Meeson

Lire la biographie

J’ai réalisé un baccalauréat par cumul de certificats (toxicomanie, criminologie et santé mentale) de l’Université de Montréal en 2001. J’ai par la suite obtenu ma maîtrise en criminologie de l’Université de Montréal en février 2005 sur le thème de la résolution de conflit et de la violence chez les trafiquants de cocaïne. J’ai travaillé, de 2008 à 2017, au Groupe de Recherche d’Intervention Psychosociale (GRIP Montréal) en premier comme coordonnatrice et maintenant ensuite comme directrice. Mon implication au GRIP m’a amené à me spécialiser sur les nouvelles tendances de consommation, l’intervention en milieu festif, les substances psychoactives et ses risques connexes comme la place de la performance et la consommation.

Depuis janvier 2015, je suis la directrice de l’organisme Élixir. Je donne également le cours de drogues et criminalité à l’Université de Montréal à la Faculté de l’éducation permanente, certificat en criminologie. Je me suis spécialisée sur les enjeux féminins et les substances psychoactives, le contexte prohibitif, ses conséquences et ses solutions, les conventions internationales et lois canadiennes en lien avec les substances psychoactives, l’approche de réduction des méfaits et tout particulièrement sur la pratique de l’analyse de substances. Je crois que la réduction des méfaits liés à la consommation de substances psychoactives est essentielle pour que les consommateurs récréatifs puissent développer un sens critique et prendre des décisions éclairées.

intervenante et animatrice

Camille Chénard

Lire la biographie

Originaire de la Côte Nord, je me suis investie dans le milieu communautaire dès l’adolescence. D’abord formée en administration, mais trop intéressée et passionnée par les humains je suis arrivée en Estrie au tout début de la trentaine pour un retour aux études. J’ai donc complété ma formation à l’Université de Sherbrooke en animation, en toxicomanie et en gestion des organismes communautaires.

Je poursuis la mise à jour de mes connaissances par la lecture et la participation à de nombreuses activités de formation. Investie à Élixir depuis les tout débuts (plus de trente ans), j’ai débuté à titre d’animatrice, d’intervenante et de directrice pendant plus de 15 ans. Un retour à l’intervention m’a permis de reconnecter avec la base et de retrouver la passion des débuts!
Nos cadres de références sont mes références au travail mais aussi dans ma vie quotidienne. L’analyse des enjeux sociaux dans des visées de transformation sociale est un de mes dadas. Excellente vulgarisatrice je peux vous aider à mieux comprendre ce qui vous arrive mais surtout ce qui nous arrive dans un monde en perpétuel changement.

Intervenant de proximité en milieu festif

Nicolas Perron-Trudel

Lire la biographie

Je suis originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean. J’ai quitté ma région natale pour aller faire mon Baccalauréat bidisciplinaire en psychologie et psychoéducation à l’Université de Montréal. J’ai alors eu l’occasion de m’impliquer pendant plus de quatre ans comme bénévole au sein du GRIP Montréal. J’ai effectué des interventions dans une grande diversité de milieux festifs (raves underground, Bal en Blanc, Black and Blue, Ile Soniq, Rock Fest, Éclipse, etc.). Ces expériences m’ont permis d’acquérir un grand bagage de connaissances théoriques et pratiques sur l’approche de réduction des méfaits, sur l’intervention auprès de personnes utilisatrices de substances psychoactives et sur la prévention des toxicomanies. J’y ai aussi appris à travailler en partenariat avec les différents acteurs des milieux festifs, soit les organisateurs, les promoteurs, les équipes médicales et les équipes de sécurité.

Je suis venu en Estrie pour faire ma Maîtrise en psychoéducation à l’Université de Sherbrooke. Mon mémoire de recherche porte sur la relation entre la motivation au changement des jeunes présentant des difficultés d’adaptation et la qualité de l’alliance thérapeutique qui s’établit entre eux et leur intervenant en cours de service.

À Élixir, je suis responsable de la coordination du projet La Halte. Je suis donc en charge de la formation et de la coordination de notre équipe de bénévoles qui se déplace dans les milieux festifs (les FestivenantEs). Je suis aussi responsable du contact avec les organisateurs, les promoteurs et les propriétaires des milieux festifs. Ce nouveau projet m’a permis d’élargir ces pratiques à de nouveaux milieux, notamment les milieux étudiants et les bars. Je mets énormément de cœur à effectuer ce travail. Les milieux festifs sont des lieux de rapports sociaux positifs et le plus important pour moi est de respecter ce postulat.

En dehors du travail, je suis un passionné de plein air et de musique.

Puisque rien de vaut mieux qu’une belle discussion pour se connaître, n’hésitez surtout pas à me contacter!

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Magalie Roy, présidente

Marie-Michèle Whitlock, vice-présidente

Micheline Hébert, trésorière

Louise Bourque, secrétaire

Adréanne Roy, administratrice

Nicole grondin, administratrice

Tous les membres peuvent déposer leur candidature pour devenir membre du conseil d’administration lors de l’Assemblée générale annuelle des membres.

Devenir membre
Devenir bénévole en milieux festifs

FAITES UN DON

Vos dons sont essentiels pour nous permettre de poursuivre notre mission. Ils permettent d’offrir des activités gratuites aux femmes qui participent à notre milieu de vie.

© 2018 Élixir

Crédits: cha-cha.ca